SE FÉDÉRER À L'ÉCHELLE DU PAYS SOLESMOIS

L’intercommunalité ne date pas d’hier : travailler ensemble pour partager les moyens, fédérer les idées, les hommes, imaginer l’avenir à une échelle supra-communale, faire mieux ensemble ce qu’on faisait seul…ou qu’on ne faisait pas, ces ambitions avaient déjà fait naître nombre de syndicats, ententes ou associations.

La Communauté de communes a été créée en 1994 entre 4 communes : Beaurain, Romeries, Saint-Python et Solesmes. En 2002, les 7 communes du SIVOM de l’Ecaillon (Bermerain, Capelle, Escarmain, Saint-Martin-sur-Ecaillon, Sommaing, Vendegies-sur-Ecaillon et Vertain) rejoignent cette structure intercommunale, ainsi que quelques communes isolées : Montrécourt, Saulzoir, Haussy et Viesly.

 




Ainsi 2013 marque 10 années de coopération intercommunale à l’échelon du Pays solesmois.

Ce qui justifie l’organisation et la reconnaissance d’un territoire intercommunal, c’est l’existence d’un projet commun de développement et d’aménagement. C’est ce qu’a peu à peu formalisé la CCPS, finalisant un Projet de territoire en 2008, afin de préparer un avenir «durable ». Quelle commune pourrait à elle seule, aujourd’hui, assumer toutes les compétences du développement économique, des déchets, de la petite enfance, des accueils de loisirs, de la piscine, du conservatoire, de l’environnement, de l’urbanisme, de la culture ?